Le ministère de l’Éducation nationale et le secrétariat d’État chargé des personnes handicapées ont lancé en octobre une concertation sur l’école inclusive dont un pan concerne l’avenir du métier d’accompagnant.

A l’heure actuelle aucune piste satisfaisante ne se dégage pour améliorer le recrutement et les conditions de travail de personnels qui subissent la précarité avec des temps de travail incomplets, des bas salaires et une absence de reconnaissance professionnelle de leur mission.

Avant les arbitrages ministériels, les organisations syndicales : SNUipp-FSU, SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SNPI-FSU, CGT Educ’action, SE-UNSA, SGEN-CFDT, FNEP-FP et SUD Education appellent à une première journée de mobilisation nationale unitaire le mercredi 6 février pour exiger d’autres mesures d’urgence pour les AESH.

flyer aesh 6 fev
flyer_aesh